Vous avez la plus belle expérience du monde, mais vous la décrivez mal dans votre CV. Attention, à notre époque de communication, la forme est aussi importante que le fond. Et si vous relookiez votre CV !?

 

Changer votre look et votre style

Avant, les CV étaient exclusivement consultés sur papier, et une police comme Times New Roman était plus facile à lire sur papier. Aujourd’hui, ils sont lus en ligne, et les polices sans empattement passent mieux sur un écran, telles que Calibri, Gautomi ou Verdana. Le style peut être plus sophistiqué, intégrer la couleur dans les en-têtes, des cadres pour mettre en exergue les éléments importants. Jadis on y incluait des graphiques et des logos pour attirer l’attention sur les spécificités ou des certifications. Aujourd’hui, le CV est scanné par un ATS (Applicant Tracking Software), mieux vaut éviter graphiques, tableaux et logos qui peuvent être brouillés. Oubliez le CV sur papier, la seule fois où vous avez besoin d’une copie, c’est lorsque vous vous présentez à un entretien de recrutement dans une interview en face-à-face.

Formater votre CV au logiciel de numérisation

Ce logiciel est de plus en plus utilisé par les employeurs pour optimiser le processus de recrutement. L’application analyse les curriculum vitae et les filtre à partir de mots clés, dans le but d’éliminer les candidats et réduire la charge de travail des Ressources Humaines. Vous devez vous plier aux règles du système ATS : si votre CV ne comprend pas les bons mots clés, il atterrit dans la corbeille en ligne et ne serez jamais lu par un être humain. Les mots-clés sont généralement les compétences acquises par la formation et l’expérience. Pour passer le processus de numérisation ATS, vous devez créer un CV ATS avec uniquement des symboles de votre clavier (tels que *, #, —), des traits s’ils ne touchent pas le texte, évitez l’en-tête ou pied de page qui ne peuvent pas être lus ou interprétés par le logiciel, et scandez votre CV de titres : expérience professionnelle, formation, attestations, expertise technique ou technologies maîtrisées. La lettre d’accompagnement, également analysée selon les mêmes principes vous offre une excellente occasion pour ajouter d’autres mots-clés, qui augmentent vos chances d’être sélectionné.

L’adresse physique est devenue obsolète

Restez simple, juste votre nom, votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail, sans marquer « E-mail » ou « mobile », mais précisez votre adresse sur LinkedIn, l’url de votre blog ou de votre site. L’adresse physique, de moins en moins utile devient en plus obsolète, vous n’envoyez pas votre CV par la poste, et ne recevrez pas de courrier traditionnel pour vous inviter à un entretien de recrutement ou vous informer d’une réponse négative.

Personnaliser votre CV pour chaque employeur ciblé

Avant on restait dans une profession la plupart du temps toute une carrière, un CV standard suffisait. Aujourd’hui, vous devez être agile, changer fréquemment, assumer des responsabilités différentes, vous adapter aux changements technologiques. Un CV ne suffit plus. Au lieu de créer un super CV passe-partout, personnalisez-le chaque fois que vous êtes candidat à un poste. Commencez avec un titre qui signe votre marque personnelle en 4 à 5 mots, puis votre profil en 3 à 4 lignes qui vous mettent en valeur aux yeux de l’employeur cible. Faites preuve d’imagination et évitez les phrases comme «solides compétences » «motivé», «axé sur les résultats» et « esprit d’équipe. » Viennent ensuite vos compétences de base. Le mieux est de regarder le poste proposé et d’intégrer ces compétences souhaitées dans votre présentation, ce qui aidera et rassurera le responsable du recrutement.

Votre CV numérique se prolonge dans les réseaux sociaux

Les longs CV historiques sont morts, mais ne faites pas l’erreur de raccourcir simplement votre CV. Ce n’est pas une question de longueur mais de contenu. Montrez vos responsabilités et réalisations les plus récentes et pertinentes, avec les résultats quantifiés pour chaque poste. Votre CV contient 100% de pertinence si son contenu démontre que vous saurez réussir dans l’entreprise à laquelle vous vous adressez. Prenez le temps de le mettre à jour pour développer sa viralité.  Au-delà du document, le CV se prolonge dans votre profil LinkedIn, les médias sociaux, votre blog… le tout dans une stratégie de branding et de communication moderne. Nouvelle approche, réactivité au changement, à embrasser « ce qui est actuel » vous évite de devenir « ce qui n’est plus ».

Source: Relooker votre CV pour le rendre viral et désirable